Le journal Les Affaires publie à la une ce matin (30 janvier 2014) les résultats d’une enquête sur les terrains contaminés du Québec, dont la carte interactive a été réalisée par l’équipe Mapgears.

L’agence 37e Avenue et le journal Les Affaires ont fait appel à l’équipe Mapgears pour son expertise dans le domaine de la cartographie Web pour produire une carte interactive présentant les résultats de l’enquête.

L’ajout d’une carte interactive à l’article vient complémenter la diffusion de l’information de manière pratique, simple et intuitive pour tout usager voulant consulter l’information.

Dans les lignes qui suivent, vous serez à même de découvrir les technologies à la fine pointe utilisées lors de la conception de cette application ainsi que les méthodes pratiquées pour transformer des données simples en données géospatiales riches en potentiel.

Les données et le moteur de carte

Les données étant à l’origine simplement enregistrés sous format Excel, un premier traitement était d’abord nécéssaire pour les transformer en format géospatial. Elles ont été importées dans une base de données PostgreSQL avec l’extension PostGIS.

Le moteur de cartographie MapServer a ensuite été utilisé pour produire la carte des points représentants les terrains contaminés. Grâce à la fonctionnalité des “clusters” disponible dans MapServer, ceux-ci ont pu être regroupés lorsque la carte est navigée aux petites échelles, ce qui rend la carte beaucoup plus jolie que si un nuage de points était affiché à la place.

Aussi, il est à noter que le style de la carte est défini en fonction du niveau de zoom. Afin de faciliter la gestion qu’une telle configuration avancée nécéssite, l’outil ScribeUI a été utilisé pour gérer la création de la Mapfile du projet.

La carte

Aperçu

Les tuiles de GoogleMaps ont été choisies comme couches de fond et un style personnalisé leur a été appliqué afin d’en réduire l’opacité. Cela a permis de superposer une couche de points bien visible pour représenter les terrains contaminés. Le mode StreetView est également disponible lorsqu’un terrain est à proximité de photos ayant été prises par l’équipe Google.

Aperçu

Le choix des librairies utilisées pour construire l’application a été fait en fonction de ses besoins. Les points devaient être interactifs, c’est-à-dire qu’ils devaient afficher de l’information à propos d’un terrain au clic. Plutôt que d’utiliser une solution vectorielle, où les points seraient dessinés par le navigateur, les rendants ainsi directement interactifs, l’équipe Mapgears a plutôt opté pour le format UTFGrid qui est nouvellement disponible dans la version de développement de MapServer. Cette méthode permet une interaction rapide, simple et conserve le rendu de la carte côté serveur, ce qui est beaucoup plus rapide que si cette tâche avait été déléguée au navigateur. Il est à noter que les données comptaient plus de 6000 points! La librairie de cartographie Web OpenLayers supportant le format UTFGrid, elle a été choisie comme moteur de carte pour le côté client.

L’application devait contenir quelques éléments avancés d’interface usager, comme un arbre listant les catégories et sous-catégories de contaminants, un outil de recherche, etc. De plus, elle devait pouvoir être adaptée pour être visitée par des appareils mobile. Un design “responsive” devait donc être utilisé pour assurer un affichage optimal en fonction du type d’appareil visitant la page. Pour ces raisons, la librairie jQueryMobile a été choisie comme librairie pour gérer l’interface.

L’outil de recherche

En plus de l’arbre des catégories et sous-catégories de contaminant qui permettent de filtrer l’affichage des terrains contaminés sur la carte, un outil de recherche rapide et simple permet de trouver rapidement un terrain en particulier. En tappant quelques charactères seulement, la carte est rafraichie pour n’afficher que les résultats de la recherche. Les 5 premiers enregistrements trouvés sont également affichés dans une petite liste afin de pouvoir être rapidement sélectionnés. Malgré sa simplicité, l’outil permet de grandement améliorer la vitesse d’une recherche d’un terrain en particulier que ça soit par son nom ou son adresse.

Des technologies à votre portée

La majeure partie des technologies utilisées pour produire cette application sont non seulement utilisés régulièrement par les membres de l’équipe Mapgears, ils en sont également les développeurs et supportent leurs utilisateurs depuis depuis plusieurs années. Si vous avez des questions au sujet de l’application ou des technologies utilisées, veuillez contacter l’équipe Mapgears et il leur fera plaisir de vous répondre.

Vous pouvez voir la carte interactive en action à l’adresse terrainscontamines.lesaffaires.com.